Présentation de fin de projet : LexArt. Words for Art (1600-1750) – enjeux et réalisations

Dans le cadre de la fin du projet LexArt – Words for Art. The Rise of a terminology (1600-1750) qui s’achèvera le 31 mars 2018, l’équipe de chercheurs et le porteur de projet, Michèle-Caroline Heck, présenteront les résultats et aboutissements du projet, lors d’une conférence qui se tiendra le 21 mars 2018 à l’INHA (Paris, Galerie Colbert, auditorium – 18h).

Outre les publications scientifiques du projet qui seront présentées, une large partie de cette manifestation sera consacrée à la Base de Données développée par le Center for Digital Humanities de l’université de Trèves (Allemagne) et dédiée au vocabulaire artistique du Nord des Alpes (français, anglais, allemand, néerlandais et latin) tel qu’il s’élabore entre 1600 et 1750.

En effet, le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau à la fois réflexif et documentaire, conçu en trois volets :
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses, résultat des colloques de Montpellier (juin 2016) et Paris (janvier 2017) : Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l’Europe moderne
– Un dictionnaire de termes et de notions : LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, et Pays-Bas, 1600-1750).
– Une base de données qui rassemble l’ensemble des citations et définitions relatives à 1200 termes dans chaque langue.
Cette présentation permettra également de réévaluer les enjeux propres aux Digital Humanities et leur apport à l’Histoire de l’Art et aux Sciences sociales.

Intervenants
• Michèle-Caroline Heck (professeur à l’université de Montpellier, porteur du projet)
• Flore César (post-doctorante, LexArt)
• Claudine Moulin (directrice du Center for Digital Humanities, Trèves – Allemagne)

Renseignements supplémentaires : http://www.lexart.fr
___

Informations pratiques
21 mars 2018 – 18h-19h30
Galerie Colbert, auditorium
Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs
75002 Paris
entrée libre